Hyènes de Djibril Diop Mambéty

Partager cet article

 

Hyenes_de_Djibril_Diop_MambtyFilms / Sénégal
5_etoiles
Hyènes
de Djibril Diop Mambéty
Thelma Film AG et ADR Productions
Un grand moment de cinéma par un des plus talentueux réalisateurs africains.

 

Disparu trop tôt à l'âge de 53 ans, Djibril Diop Mambéty n'a pas la même renommée que son compatriote Sembène Ousmane.

Il est pourtant un des cinéastes les plus marquants de sa génération.

Avec Hyènes, son second long-métrage, il signe un film remarquable sur l'avidité, la lâcheté de tout un village secoué par le retour, après trente années d'absence, de Linguère Ramatou, devenue millionnaire.

Elle déverse ses dollars sur la commune de Colobane, tétanisé depuis longtemps par la misère. Mais à une seule condition : que son ancien amant Draman soit condamné à mort car il l'a autrefois trahie.

Les habitants perdent la tête, prennent en grippe Draman qui voit le monde s'écrouler autour de lui. L'incrédulité gagne le spectateur, la folie est au rendez-vous.

Hyènes est un chef d'oeuvre du cinéma africain à découvrir ou à revoir pour rendre hommage à un cinéaste qui n'a cessé de montrer au monde les qualités mais aussi les travers de la société sénégalaise.

 

zoom

Le rôle de leur vie

Ami Diakhaté campe une Linguère Ramatou intraitable, irrésistibe dans ses habits de femme de pouvoir de retour dans son village natal.

Quelle ironie quand on sait que Djibril Diop Mambéty l'a découverte sur un marché de Dakar alors qu'elle vendait de la soupe.

Quant à Mansour Diouf, il joue le flamboyant Draman qui jusqu'au bout restera digne devant l'ingratitude de ses anciens amis.

Le film Hyènes restera pour ces deux acteurs le rôle de leur vie !

Maxime BONIN
en-vente-a-la-boutique-africavivre
Article précédent
Dieu a-t-il quitté l’Afrique ? de Musa Dieng Kala
Article suivant
Le retour d’un aventurier de Moustapha Alassane
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !