Sing for me de Cherif Mbaw

Partager cet article

 

Sing_for_me_de_Cherif_MbawAlbums / Sénégal
3_etoiles
Sing for me
de Cherif Mbaw
World Village / Harmonia Mundi
Sur les traces de Youssou Ndour.

 

Talent et travail sont les maîtres-mots du parcours de Cherif Mbaw.

Porté par une voix unique, tout en douceur et profondeur, le chanteur sénégalais a dû se battre pour faire de la musique son métier. Contre sa famille qui ne voyait pas d'un bon oeil son goût pour la musique. Contre la difficulté de percer quand personne ne vous ouvre les portes. 

C'est à Baaba Maal que Cherif doit son salut. Client de la menuiserie dans lequel il travaille, Baaba Maal se lit d'amitié avec le jeune Sénégalais et l'encourage à travailler sa voix.

Cherif décroche une bourse suite à un concours de musique et se retrouve en France au Conservatoire de Créteil. Au total entre Dakar et Créteil, c'est 9 ans de cours de solfège et de guitare classique et 4 ans de cours de musique traditionnelle sénégalaise qui marqueront son univers musical.

L'artiste labellisé RATP se produit alors dans le métro. Il est repéré par un producteur et signe son 1er album. Il assure ensuite la 1ère partie des tournées d'Amadou et Mariam puis surtout de Tracy Chapman. 

Son 3ème album Sing for me est un condensé de son histoire. Son chant reste sénégalais mais sa musique s'ouvre au funk et au reggae.

Un album entrainant dans lequel l'artiste pointe son approche sereine et philosophique de la vie en mettant en avant l'amour et la spiritualité.

Cherif Mbaw a enfin les clés pour être reconnu comme une grande voix de la musique africaine.

en-vente-a-la-boutique-africavivre

 

 

 

 

zoom

L'école du métro

Depuis sa création, l'EMA a reçu plus de 10 000 candidatures, organisé plus de 4 000 auditions et accrédité plus de 3 000 artistes dans le métro !

L’EMA auditionne deux fois par an (au printemps et à l’automne) plusieurs centaines de candidats pour une accréditation qui leur permet d'aller à la rencontre du public et de rôder leur répertoire. Les heureux élus sont au nombre de 350 environ par an.

Un grand nombre d’artistes aujourd’hui célèbres ont conquis leur premier public dans le métro : Alain Souchon, Manu Dibango, Jacques Higelin, Touré Kunda, Dany Brillant, Ben Harper, ou plus récemment Laâm, Anis ou encore William Baldé.

Fin 2008, Keziah Jones est même revenu dans le métro pour plusieurs concerts surprise exceptionnels...

 

​ 

Article précédent
Assume Crash Position de Konono n°1
Article suivant
M'bem di fora de Lura
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !