Afrolatin Via Dakar

Partager cet article

 

Afrolatin_via_DakarAlbums / Sénégal
5_etoiles
Afrolatin Via Dakar

RFI / Discograph / Syllart collection
Nouvelle découverte dans la veine des groupes influencés par la musique cubaine.

 

A Africavivre, on adore les groupes africains influencés par la musique cubaine.

Après l’album Afrocubism, celui d’Ablaye Ndiaye Thiossane, voici une nouvelle collection inspirée par les sons de la petite île du golfe du Mexique.

Une compilation des meilleurs orchestres sénégalais

Ce double CD coédité par RFI, radio qui est toujours en pointe lorsqu’il s’agit de rendre hommage aux artistes africains, est une compilation des meilleurs groupes de Dakar des années 1960 et 1970. Labah Sosseh, Star Number One ou Super Eagles : tous les meilleurs sont là.

Mélange de rythmes langoureux et de sonorités fiévreuses, ce cocktail détonnant se prête aussi bien à la danse maniaque qu’à l’écoute mélomane. On se laisse bercer et enivrer par ces morceaux qui célèbrent un des plus beaux mélanges qui soient, la fusion entre musiques cubaines et africaines.

 

zoom

L’Orchestra Baobab, un groupe qu’on retrouve sur Afrolatin Via Dakar

On retrouve sur cette compilation un des meilleurs groupes africains francophones des années 1970, l’Orchestra Baobab.

Ces anciens du Star Band, groupe constitué autour d’Ablaye Mboup, de Balla Sidibé et d’Oumar Barro N’Diaye ont fait le bonheur des boîtes de nuit dakaroises dans les années 1970, avant de tomber dans l’oubli.

Comme souvent, c’est l’incroyable découvreur de talent Nick Gold qui a permis de les redécouvrir et contribué à la reconstruction du groupe dans les années 2000.

Cet infatigable producteur du label World Music Records, qui a contribué à l’éclosion du Buena Vista Social Club ou d’Oumou Sangaré leur permet d’enregistrer Pirate Choices et Made in Dakar, 2 superbes albums que nous pressons les lecteurs d’Africavivre d’acquérir de toute urgence !

Romain Dostes

​ 

Article précédent
Mory Kante en concert
Article suivant
Guitar Hero de Franco
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !