Oresegun-Olumide-peintre

à voir / Nigeria

ORESEGUN OLUMIDE : le peintre qui s'approprie l’eau

Partager cet article

Oresegun Olumide est comparé, dans son pays aux plus grands peintres qu’a connu notre société contemporaine.

Ses tableaux sont des chefs-d’œuvre. En les observant, ils semblent communiquer avec nous. Une fois le regard posé sur ses magnifiques œuvres, on est comme hypnotisé. Lui, c’est Oresegun Olumide, un jeune artiste peintre, originaire du Nigeria.

Ce jeune homme de 37 ans a étudié les Beaux-Arts au Yaba College of Technology de Lagos. Il a pris goût aux pinceaux très tôt, dès son plus jeune âge. Encouragé par ses parents, Oresegun Olumide a obtenu tout leur soutien pour poursuivre son apprentissage de la peinture.

Avec l’avènement des réseaux sociaux, Oresegun Olumide espère se faire connaître au-delà des frontières du Nigeria. Le jeune peintre organise régulièrement des expositions. Ils arrivent à vendre certaines de ses œuvres 1000 dollars.

Oresegun-Olumide

Il faut dire que ce talentueux artiste possède un style bien à lui. Spécialiste de la peinture à l’huile, son originalité vient du fait que le thème de l’eau se retrouve assez fréquemment dans ses créations. Pour donner un peu plus de vie à ses tableaux, il s’inspire de son environnement et du quotidien.

Sur ses œuvres, on peut voir notamment de jeunes enfants prendre un bain, ou des fillettes se laver les cheveux, des personnes utilisant l’eau, dans leur quotidien

Oresegun Olumide est un peintre novateur, il arrive à réaliser des créations époustouflantes en s’inspirant de faits banales. On lui souhaite bon vent !

Zoom

L’eau comme source de création

L’eau est un thème récurrent dans l'art de Oresegun Olumide, car selon un adage populaire dans sa langue maternelle Yoruba, " l'eau n’a pas d’ennemi ", déclare l'artiste.

L’utilisation de l’eau donne un effet translucide dit-il, c’est " pourquoi il est difficile pour beaucoup de gens de le faire ", ajoute le jeune peintre.

Amos Traore

Article précédent
DJIGRI PARTERRE, artiste tchadien multi-cartes et hyperactif
Article suivant
Rencontre avec le réalisateur guinéen MAMA KEITA
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir