Fela Kuti - Le génie de l’Afrobeat de François Bensignor

Partager cet article

 

Fela-Kuti-Le-genie-de-l-Afrobeat-de-Francois-BensignorBiographie / Nigeria
4_etoiles
Fela Kuti - Le génie de l’Afrobeat
de François Bensignor
Éditions Demi Lune
Mythes et réalités de Fela Kuti, le génie de l'Afrobeat. 

 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le « Black President » sans jamais oser le demander...

Une biographie particulièrement réussie du maître Fela vient de sortir, qui se trouve être une des plus complètes jamais écrites en français sur l’inventeur de l’Afrobeat.

À la rédaction, François Bensignor, journaliste musical spécialisé dans les musiques africaines. Un passionné du genre ayant approché l'idole de près.

Interviews d’époque et souvenirs de proches à l’appui, il nous fait ainsi découvrir des anecdotes savoureuses moins connues que les éléments biographiques sulfureux de l'artiste.

L’inventeur de l’Afrobeat était-il vraiment marié à 27 femmes ?
Le suivaient-elles dans ses tournées de par le monde ?
Est-ce vrai que cette troupe de quatre-vingt personnes, enfants compris, ne laissait que bouteilles vides, cendriers débordants et rideaux arrachés derrière elle, quand elle quittait un hôtel ?
Qui de son père ou de sa mère lui aura transmis son goût pour la politique ?

Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans ce petit livre précis où des encadrés historiques et culturels sur l’époque de Fela ne sont pas inutiles pour apprécier tous les enjeux politiques et sociaux que cette figure a pu incarner.

Harangueur de foule hors pair, inventeur d’un style musical joué dans le monde entier, leader charismatique, militant politique, prisonnier, Fela Kuti fut un mythe vivant à plusieurs égards.

Fela Kuti, le génie de l’Afrobeat de François Bensignor rend compte sans détours de la réalité de la vie de l’artiste, juste avant que la légende ne prenne place…


en-vente-a-la-boutique-africavivre

zoom

Fela Anikulapo Kuti et les femmes

Comme tout artiste mythique inscrit au Panthéon des surhommes, Fela Anikulapo Kuti aura eu une vie sentimentale hors du commun, faite de coups de foudre et d’excès en tout genre.

Il épouse tout jeune (à 21 ans à peine) une métisse americano-nigériane, Remi Taylor, future mère de Femi Kuti, rencontrée en Angleterre où il étudiait. 

Puis, lors d’un séjour prolongé aux Etats-Unis quelques années après, il aura un véritable coup de foudre pour Sandra Smith, membre des Black Panthers.

Elle aura un rôle décisif sur la tournure de sa carrière. Avant de la connaître, Fela ne se sent que peu concerné par la politique et les injustices. Avec Sandra Smith, il apprend ce qu’est l’engagement et le militantisme.

Outre ces deux femmes importantes, Fela multiplie les conquêtes et épouse ses chanteuses. Elles sont au nombre de 27 à se partager les faveurs du « Black President ».

Dans les années 1970, tout ce petit monde vit dans une sorte de repère artistique, harem qui ne porte pas son nom, où musiciens, amis et amants se confondent mais où le King règne selon des règles préétablies acceptées par chacun.

Il surnomme cet endroit le « Kalakuta Republik », « la République des Vauriens ».

Lola Simonet

Rencontre avec François Bensignor pour la sortie de son livre Fela Kuti Le génie de l’Afrobeat

 

​ 

Article précédent
Mémoires
Article suivant
Black-Label et autres poèmes de Léon Gontran Damas
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir