Lansiné Kouyaté et David Neerman en concert

Partager cet article

 

Lansine_Kouyate_David_NeermanConcerts / Mali
3_etoiles
Lansiné Kouyaté et David Neerman en concert
Théâtre de la Cité Universitaire à Paris le 4 juillet 2009
Balafon contre vibraphone.

 

Etonnant et excitant ! Sur scène, Lansiné Kouyaté, maestro de la musique malienne, jouant du balafon et David Neerman, électron libre de la jeune scène créative, jouant du vibraphone, accompagnés d'un contrebassiste et d'un batteur. 

C'est un mélange tonique de musique mandingue et de jazz, une musique hors norme née d'une complicité joyeuse et communicative. On est tout d'abord surpris, puis on tombe sous le charme et on se laisse chavirer... jusqu'à acheter à la sortie du concert leur premier album intitulé Kangaba, d'après le nom de l'ancienne capitale mandingue.

en-vente-a-la-boutique-africavivre

 

 

 

 

zoom

L'enfant prodigue Lansiné Kouyaté

Plus jeune fils de la fameuse griotte malienne, Siramori Diabaté, Lansiné est né dans la tradition des griots de Kela. Sa mère reste encore aujourd’hui pour beaucoup de Maliens une des plus grandes jelimusow (griottes) qui a ouvert la voie aux chanteuses maliennes modernes.

Lansiné apprend le balafon dès son plus jeune âge avec son père, Nankoman Kouyaté. Encore trop petit pour faire partie de grandes formations musicales du pays, il participe aux cérémonies locales de sa région dans le cercle de Kangaba, à environ 100 km de Bamako. À l’âge de 12 ans il est sélectionné par concours national (la Biennale) pour rejoindre le prestigieux Ensemble instrumental national du Mali.

 

​ 

Article suivant
Sabali d'Amadou & Mariam
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !