Fatoumata Diawara en concert

Partager cet article

 

Fatou_de_Fatoumata_DiawaraConcerts / Mali
4_etoiles
Fatoumata Diawara en concert
Au New Morning le 29 novembre 2011
Concert complet pour la jeune artiste malienne !

 

Fatoumata Diawara en concert, c'est déjà un look coloré en jaune, rouge et noir.

C'est bien entendu une voix hors du commun.

Mais c'est surtout le sentiment d'assister à l'éclosion d'un grand talent et au début d'une carrière qui s'annonce longue et prometteuse.

"Fatou" remercie les personnes qui l'ont aidée à se lancer : son "grand frère" Abdoulaye Traoré qui l'a poussée à passer du théâtre à la musique et qui a organisé son premier concert à Paris au Café Bleu. Abdoulaye a écrit une chanson en hommage à sa mère que Fatouma interprète, accompagnée à la guitare par Abdoulaye en personne, pour une grosse séquence émotion !

Fatoumata rend également hommage à Oumou Sangaré qui a ouvert la voie à toute une génération de chanteuse malienne de Rokia Traoré à elle-même.

La jeune malienne égrenne devant un public conquis toutes les chansons de son album, offre 2 inédits, nous fait découvrir ses talents de danseuse.

Un concert rythmé par une artiste qui a du répondant et à qui on souhaite de passer sans encombre le cap du second album ! 

en-vente-a-la-boutique-africavivre

 

 

 

 

zoom

Les premiers amours de Fatou

C'est devant la caméra et sur les planches que Fatoumata Diawara a démarré sa carrière d'artiste.

En 1997, elle est repérée par le cinéaste Cheick Oumar Sissoko qui l’engage dans le film La Génèse (prix Un certain regard au festival de Cannes en 1999) afin d’interpréter le premier rôle féminin.

Elle tourne dans plusieurs long-métrages dont Sìa : le rêve du python (Prix spécial du Jury au Fespaco en 2001) et en 1998 elle part en France afin de travailler au Théâtre des Bouffes du Nord sur l’adaptation de Jean-Louis Sagot Duvauroux de la pièce Antigone.

En 2002, la compagnie Royal de Luxe l'engage : elle tourne six ans au sein de la troupe.

En novembre 2006, elle est choisie pour interpréter le premier rôle féminin de l’Opéra du Sahel, à Bamako.

Maxime Bonin

​ 

Article précédent
Ablaye Ndiaye Thiossane
Article suivant
Africa Forever de Mokobé
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir