Makeba-Cesaire-Cauris-Livres

Livres africains, livres sur l'Afrique / Sénégal / Afrique du Sud

Aimé Césaire, Miriam Makeba & co : la vie des grands expliquée aux petits

Cauris Livres, dès 5 ans Kidi Bebey raconte, dans cette nouvelle collection de livres jeunesse, les vies d'illustres Africains qui ont marqué l'histoire de leur pays.

Partager cet article

Raconter la vie d'Aimé Césaire ou de Miriam Makeba aux enfants, une vie de rêves, de luttes, de tristesses et d'espoirs... ce n'est pas si facile.

Cauris Livres lance une collection chargée de défis : expliquer aux enfants ce qu'est le racisme, l'exil, la répression policière ou les arènes de la politique. C'est justement ce qui fait l'intérêt de ces petits livres, qui ne cherchent pas à contourner la réalité.

Aimé Césaire, Le Poète Prophète

Une grand-mère qui lui conte des histoires qui s'échappent de la petite lampe qui les éclaire, une bouche de métro parisien sous la pluie, deux visages noirs qui s'aimantent dans une foule anonyme et transparente, une tribune, un micro, un esclave qui brise ses chaînes, et les paysages des Antilles qui s'échappent de son Cahier d'un Retour au Pays Natal

Aime Cesaire JeuneAimé Césaire (1913-2008)

C'est là un bref aperçu du récit et des illustrations qui racontent le parcours de Césaire, dévoué à la lutte pour la décolonisation. Même la négritude se voit expliquée aux enfants : "Ce nouveau mot dérange les gens. Mais, pour Césaire et Senghor, il est comme une arme et une armure contre les racistes. Et une célébration de la culture africaine." 

 

Miriam Makeba, La Reine de la Chanson Africaine 

"C'est trop pour le gouvernement sud-africain : les disques de Miriam Makeba sont interdits dans son pays. Mais ils circulent en secret."

Ce n'est pas évident de raconter la vie de la célèbre chanteuse de Pata Pata, car la musique qui sortit la jeune fille pauvre de Soweto de la misère fut aussi celle qui la contraignit à près de 30 années d'exil.

Le pouvoir des mots qui est mis à l'honneur : les mots mis en musique, les mots qui voyagent jusqu'à la tribune des Nations Unies, des mots qui résonnent entre les discours de Martin Luther King et la voix de Miriam Makeba, défenseuse des droits des Noirs


Miriam Makeba ChanteMiriam Makeba, dite "Mama Africa" (1932-2008) 

Comme pour Césaire, les illustrations ne cachent pas le tragique qui rythma ces vies; mais la légèreté de la musique ou la passion de la poésie ne manquent pas non plus. Le parti pris est clair : il s'agit de faire rêver, certes, mais surtout, de rêver "vrai".

L'enjeu de ces petits livres n'est pas seulement d'enseigner l'histoire aux enfants. Bien sûr, cette collection Cauris Livres souligne qu'il ne faut pas oublier les luttes qui ont changé la face du continent. Il y a bien plus encore. 

Il s'agit là d'initier les enfants à la part d'interdit qu'il convient de braver si l'on veut préserver nos droits civiques. Aimé Césaire se battait avec force contre les idées reçues républicaines (le racisme et la colonisation), quand les auditeurs de Miriam Makeba bravaient la loi pour écouter sa musique. Ils n'ont pas pris les armes ; mais ils ont pris la parole. S'ils se sont révélés être des personnages d'avant-garde, il fut un temps où ils dérangeaient...

C'est cette part de dérangement nécessaire qu'il faudra expliquer avec tact aux jeunes lecteurs. 

 en-vente-a-la-boutique-africavivre

Zoom

La littérature africaine dédiée à la jeunesse

Kidi Bebey, l'auteure de la collection Cauris Livre est aussi l'auteur de nombreux livres pour enfants. A découvrir sur son site : www.kidibebey.fr

L'association L'Alliance Internationale des Editeurs Indépendants nous présente aussi un catalogue consacré à la « À la découverte de la littérature jeunesse africaine » et son supplément « Les Afriques en fête »: http://www.alliance-editeurs.org/catalogue-jeunesse-a-la-decouverte

Idem avec L'Association des Editeurs Francophones au Sud du Sahara (http://www.afrilivres.net/catalogue-categorie-jeunesse.php?c=1

L'Harmattan Jeunesse a aussi sa page dédiée à la jeunesse, classée par continent et pays (sans oublier sa collection bilingue!) : http://www.editions-harmattan.fr/jeunesse

L'Institut du Monde Arabe à Paris offre une petite sélection de livre jeunesse : http://www.imarabe.org/page-sous-section/les-coups-de-coeur-de-la-mediatheque-jeunesse

Et par pays on peut citer: (Bénin) Les Ruisseaux d'Afrique (http://www.ruisseauxdafrique.com/) et Le Flamboyant (http://www.alliance-editeurs.org/les-editions-du-flamboyant); (Guinée) Les Editions Ganndal (http://editionsganndal.blogspot.fr/); (Côte d'Ivoire) Les Nouvelles Editions Ivoiriennes (http://neiceda.com/);(Mali) Les Editions Donniya (http://www.editionsdonniya.com/); (Maroc) La Croisée des Chemins http://lacroiseedeschemins.ma/; (Mayotte) Les Editions du Baobab http://www.editionsdubaobab.com/.

Et pour l'Afrique anglophone, on peut jeter un coup d'oeil sur la recension de l'African Books Collectivehttp://www.africanbookscollective.com/browse/childrens-books

 

Anaïs Angelo

Article précédent
Français et africains ? Etre citoyen au temps de la décolonisation de Frederick Cooper
Article suivant
Kongo de Christian Perrissin et Tom Tirabosco
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !