Out of Africa de Sydney Pollack

Partager cet article

 

Out_of_Africa_de_Sydney_PollackFilms / Kenya
4_etoiles
Out of Africa
de Sydney Pollack
Universal Pictures
Ce chef-d'œuvre du cinéma américain est une formidable reconstitution de la vie coloniale britannique au Kenya.

 

« I had a farm in Africa »

Film aux sept oscars, cette fresque romanesque met en scène deux stars de l’époque, Robert Redford et Meryl Streep. Il se construit autour du récit d’une Danoise qui décide de partir rejoindre un homme en Afrique à la suite d’une déception amoureuse.

Adaptée du roman autobiographique La ferme africaine, de l’écrivaine Karen Blixen, Out of Africa nous plonge dans l’atmosphère coloniale de ce qui était alors l’Afrique orientale britannique, protectorat de l’Empire britannique, juste avant la Première Guerre mondiale.

On y découvre une aristocratie anglaise empreinte de voyage et d’aventure, qui prolifère en particulier grâce à l’exploitation de café. L’héroïne, Karen, qui porte logiquement le prénom de l’écrivaine, décide elle aussi de monter sa propre exploitation, malgré un sol sec et peu fertile.

Mais elle doit faire face à une administration peu encline à voir une femme à la tête d’une telle entreprise…

Un but en filigrane : protéger les Kikuyus

Proche des Kikuyus, l’une des ethnies locales, que Karen embauche sur son exploitation, elle décide de leur assurer un emploi et prend garde qu’ils soient bien traités.

Elle cherche aussi à leur donner une éducation, en les initiant en particulier à la lecture. Le film démontre bien les résistances des chefs de tribus qui y voyaient une pratique et un mode de transmission occidentaux.

Une autre ethnie est mise en valeur dans le film : les Massaïs. Chacune des 2 tribus symbolise pour ainsi dire le caractère et le mode de vie des deux héros du film : si Karen, qui a décidé de s’installer dans une ferme, est associée aux Kikuyus, ethnie sédentaire, Denys (Robert Redford), amateur de safari et explorateur, est quant à lui assimilé à l’esprit des Massaïs, qui sont des nomades vivant de la chasse.

en-vente-a-la-boutique-africavivre

 

 



zoom

Les somptueuses vallées du Kenya qui servent de décor au film

La grande qualité de la photographie, et les nombreuses scènes de safari du film ont indéniablement participé au succès touristique futur du Kenya.

Grâce à ce film, le monde entier a découvert les magnifiques paysages de savane servant de décor, ce qui a certainement joué un rôle positif dans la perception du continent africain tout entier.

Romain Dostes

​ 

Article précédent
Nos héros réussiront-ils à retrouver leur ami mystérieusement disparu en Afrique ?
Article suivant
Cuba, une odyssée africaine de Jihan El Tahri
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir