Le terroriste noir de Tierno Monénembo

Partager cet article

 

Le_terroriste_noirRomans / Guinée
4_etoiles
Le terroriste noir
de Tierno Monénembo
Aux Editions du Seuil
Monénembo réussit sa rentrée littéraire !

 

Tierno Monénembo nous avait régalé avec Le Roi de Kahel, coup de cœur 5 étoiles d’Africavivre, il nous surprend avec Le terroriste noir.

Tierno Monénembo, c’est d’abord le talent d’un conteur unique en son genre, qui manie avec merveille poésie et humour.

Et la tâche n’est pas simple quand on s’attaque au sujet d’un tirailleur guinéen, hébergé dans un village des Vosges en 1940, créant suspicion et inquiétude.

En 1942, il va rentrer en contact avec la Résistance et créer un des premiers maquis de la région, poursuivi par les allemands, il gagnera le pseudonyme de "terroriste noir".

Le livre dévoile la personnalité attachante du "nègre", à la fois austère et charmeur, il finira par faire la fierté du village. Mais le chemin est long, les collabos aux aguets, les allemands impitoyables, qu’adviendra-t-il de Addi Bâ ?

Sans nul doute, l'écrivain guinéen a voulu rendre hommage à ces tirailleurs africains qui ont donné leur vie pour se battre contre le nazisme. Le pari est gagné, "le terroriste noir" est rentré dans nos cœurs !

 

zoom

Mamadou Hady Bah a bel et bien existé

Tierno Monénembo se défend d’avoir écrit un document historique, c’est bel et bien un roman, une fiction.

Et pourtant, il a tenu à respecter au maximum le fil historique et les traits de caractère du personnage.

Hady Bah a été réellement appelé par les Allemands "le terroriste noir", ce qui en dit long sur ses actions de résistance.

Il était jusqu’à maintenant un héros de la résistance méconnu, la littérature projette un nouveau regard sur lui, pour une reconnaissance bien tardive…

Maxime Bonin
en-vente-a-la-boutique-africavivre

​ 

Article précédent
Asmara et les causes perdues de Jean-Christophe Rufin
Article suivant
Congo Une histoire de Van Reybrouck
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir