Affiche-NOIRE-Nadine-Zadi

Théâtre / Côte d'Ivoire

NoiRe !, Nadine Zadi s’interroge sur l’identité noire avec humour et émoi

Théâtre La Manufacture des Abbesses, 7 rue Véron, 75018 Paris. Jusqu’au 1er novembre 2015. Se libérer de ses barrières mentales est encore le meilleur moyen d’être libre.

Partager cet article

C’est quoi être « noire » ? A cette question Poppy a de multiples voies de réponse mais aucune qui ne saurait être la bonne. 

En effet être « noire » n’est pas juste une question de couleur.

Seule sur scène, Nadine Zadi incarne le personnage central de Poppy, une femme noire d’origine africaine propriétaire d’un magasin de perruques ethniques. Dans son magasin, qu’on imagine aisément situé dans une rue principale du quartier de Château Rouge à Paris, celle-ci nous livre avec émotion et humour comment elle perçoit sa différence.

Sa couleur de peau commence à être l’objet de ses tourments le jour où elle comprend qu’elle est noire. En fait, c’est un autre enfant qui le lui apprend, pour elle, cette notion de couleur était inexistante.

Nadine-Zadi-Noire


A partir de ce moment-là se crée en elle tout un questionnement qui va l’amener à retracer son histoire, mais aussi celle de tous les noirs sans oublier les préjugés qui vont avec.

De Joséphine Baker à Barack Obama, de Mickaël Jackson à Aimé Césaire, Poppy fera référence à plusieurs personnalités noires qui ont marqué l’histoire.

Pourtant, à la question « C’est quoi être noire ? », il reste toujours un point d’interrogation en suspend. C’est pour dire, chaque « noir » vit sa négritude de manière singulière.

Certains, ou plutôt certaines se cachent derrière des perruques pour rendre invisible leur chevelure trop noire. Poppy, elle-même pense que les cheveux ne sont là que pour cacher cette peau noire.

D’autres, et Poppy le dénonce fermement ont recours à la dépigmentation de la peau avec une envie plus aigue de devenir tout sauf noir. Entre ceux qui veulent être noirs et ceux qui veulent être blanc, on ne s’en sort plus.

C’est une Nadine Zadi époustouflante qui interprète son rôle écrit et mis en scène par Christian Hahn à merveille. Pour autant, les multiples références historiques et iconiques ajoutées au contenu très dense de la pièce, peuvent parfois amener le spectateur à perdre le fil.

La finalité reste tout de même très positive. Poppy invite tout un chacun au vivre ensemble, et encourage tous les noirs à l’amour et l’affirmation de soi sans condition.

NOIRE! Bande Annonce - à La Manufacture des Abbesses


Programmation :
Les jeudis, vendredis et samedis à 21h et les dimanches à 17h.
Tarif : de 13 à 24 €.
Renseignements et réservations : www.manufacturedesabbesses.com / www.spectacle-noire.com (01 42 33 42 03) et Partenaires billetterie habituels.

Zoom

Nadine Zadi, une comédienne talentueuse et engagée

Nadine Zadi a joué dans plus d’une vingtaine de pièces dont Négresse Bonheur de Michel Deutsch en 1997 et A l’aventure de Jean-Louis Hourdin qui l’ont menée jusqu’au Festival Off d’Avignon avec Pitagaba en 2005 et Sacré Silence de Philippe Dorin, mis en scène par Josiane Fritz.

Née en Alsace, d’origine ivoirienne, elle retourna à Abidjan en 1998, où elle entreprit notamment la création d’une radio locale Radio Ouyine avant de revenir en France et de retrouver les planches en 2004.

En 2012, elle fonde la Compagnie PAD dans le but de créer NOIRE. Grâce à cette structure, elle a pu développer plusieurs ateliers de théâtre thérapeutique, aboutissant sur des créations originales avec des jeunes en difficultés, des personnes âgées ou encore des femmes rapatriées.

Diane N.

Article précédent
Sans ordonnance de Evelyne Agli
Article suivant
Little Africa, un nouveau visage de l’Afrique à Paris
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !