LAETITIA-KY-tresse-africaine

à voir / Côte d'Ivoire

LAETITIA KY : à tout crins un bel écrin

Ou des cheveux éloquents…

Partager cet article

Âgée de 21 ans, l’ivoirienne Laetitia Ky fait passer des messages avec ses cheveux.

Une grande ampoule, le continent africain, les doigts d’une main, un homme soulevant la jupe d’une femme : tout cela Laetitia Ky le donne à voir grâce à sa maîtrise de l’art de bien tresser, à l’aide, simplement, d’aiguilles et d’un fil de fer.

C’est spectaculaire, insolite, revendicatif et a permis à l’artiste de devenir rapidement une vraie icône des réseaux sociaux où elle publie ses photos en les accompagnant de textes personnels, confessions et messages.

laetitia-ky-cheveux

Les créations de Ky militent pour les droits des femmes tout en faisant d’elle une ambassadrice efficace de la Côte d’Ivoire, de ses valeurs, de son identité dont il s’agit de s’enorgueillir en l’arborant et en la mettant en valeur.

Grâce à la forme originale, les messages sont véhiculés de manière claire, percutante et exportable à travers le monde entier.

Avec ses cheveux malléables, elle incarne la femme africaine vectrice de lumière et d’espoir, qu’il s’agit de respecter et de glorifier.

Ayant acquis une grande notoriété sur internet, elle vient également de commencer une collaboration avec SugarBearHair, poids lourd américain dans le domaine capillaire.

laetitia-ky-tresses-africaines

Dynamique, elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’elle va bientôt ouvrir une collection de vêtements et qu’elle travaille sur un scénario mettant en scène une héroïne dont la chevelure octroierait des pouvoirs spéciaux.

Zoom

La technique de la tresse africaine

« Pour une tresse simple, la chevelure doit être brossée en arrière.

Ce brossage facilite la répartition des cheveux en petites mèches. Commencez par séparer les cheveux en 3 mèches égales.

Il faut ensuite les prendre séparément avec les deux mains. Passez la mèche droite vers le centre avant de passer dessus celle de la gauche. Passez ensuite celle du milieu. Chaque mèche doit passer au-dessus puis en dessous de celle se trouvant à côté d’elle.

Répétez cette opération jusqu’à la pointe des cheveux afin d’obtenir une natte simple. Attachez le bout avec un élastique pour éviter que la tresse se défasse. »

www.tresseafricaine.fr

Matthias Turcaud

Article précédent
Expo MADAGASCAR, l'ébouriffante créativité des ARTS DE LA GRANDE ILE
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir