L'heure de midi de Youlou Mabiala (et « Les Trois frères »)

Partager cet article
L heure de midi de Youlou Mabiala et Les Trois freresJuin 2013 / Albums / Congo-Brazzaville
4 etoiles
L'heure de midi

de Youlou Mabiala (et « Les Trois frères »)
Ngoyarto
Un autre incontournable de la rumba congolaise.

 

Nous vous avons déjà présenté Franco et Tabu Ley, deux des plus illustres ambassadeurs de la rumba congolaise.

Voici Youlou Mabiala, découvert justement par Franco et recruté au sein du TP OK Jazz pour endiabler les soirées de Léopoldville. 

L’album que nous présentons ici a été enregistré avec ses deux acolytes du groupe Les Trois Frères, Michel Boyibanda et Loko Masengo.

Le succès puis la crise

Créé en 1977, le groupe Les Trois Frères rencontre vite le succès à Brazza.

Les tubes Youlou Koumbe et Saley, sortis en 1978 sont tout de suite des énormes succès, qui font des trois musiciens l’un des groupes les plus influents du Congo-Brazzaville.

Mais l’aventure va tourner court : trois ans après, minés par des dissensions en interne, Les Trois frères se séparent et Youlou part fonder l’orchestre du Kamikaze Loninguissa.

 

Youlou Mabiala avec l’orchestre Kamikaze Loninguissa.

zoom

Le tournant de la carrière de Youlou Mabiala

Alors qu’il poursuit avec un nouveau groupe sa carrière au Congo, Mabiala est victime en 2004 d’un arrêt cardiaque au cours d’un concert donné à Pointe-Noire.

Un destin à la Molière, pourrait-on se dire, sauf que Mabiala s’en est sorti. 

Depuis, toutes les rumeurs ont circulé à son sujet. On l’a dit ruiné, acculé par ses soins hospitaliers, à tel point que l’écrivain Alain Mabanckou écrivit au président Nguesso pour voler à son secours. On le disait aussi en proie à un terrible chagrin d’amour.

Oui mais voilà, l’année dernière Youlou Mabiala est remonté sur une scène à Paris. Bien que discret, son retour est une nouvelle divine, et l’on espère tous qu’il sera très vite en état de refaire quelques dates où nous pourrons aller l’écouter.

Romain Dostes

​ 

Ngoyarto
Article précédent
Sawa de Mounawar
Article suivant
Ancient Power de Meta and The Cornerstones
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !