Xinti de Sara Tavares

Albums / Cap-Vert

Xinti de Sara Tavares

Encore une petite perle originaire du Cap-Vert...

Partager cet article
Née le 1er janvier 1978, Sara Tavares est une chanteuse, compositrice et guitariste portugaise originaire de l’île du Cap-Vert.

Sa musique, influencée par ses racines africo-portugaises est un cocktail de sonorités venues d’ici et d’ailleurs.

Après avoir remporté un concours musical à 16 ans, elle a représenté le Portugal à l’Eurovision 1994 ; arrivée 8ème sur 25 concurrents grâce à son interprétation de Chamar a musica.

Elle a produit depuis cinq albums dont Balancê qui a accentué l’aspect pluri-ethnique et c’est Xinti, le dernier en date sorti en 2009 qui a retenu toute notre attention.


Sara Tavares à la guitare


Xinti
qui signifie « sens » est de loin le recueil le plus élaboré de Sara Tavares en complément de Balancê, sorti en 2005. Un album aux couleurs chaudes et aux tons sucrés, saupoudré de guitares, flûte, percussions et vibraphone africains. Toujours positive, elle explique que le sens profond de cet album n’est pas qu’une simple histoire de chansons mais quelque chose qu’il faut ressentir et que la vie parfois doit être dure pour en tirer quelque chose de pur.

Sur scène on retrouve une Sara généreuse, pleine de charme; une artiste accomplie vivant pleinement sa musique, en phase avec son public.

 

Quando Dás Um Pouco Mais, single de l'album Xinti

Zoom

Une carrière sur de bons rails

A 35 ans, Sara Tavares a déjà derrière elle une importante carrière et a fait ses preuves sur la scène portugaise.

Elle doit son succès à son talent bien sûr et également à quelques artistes qui ont cru en elle, à commencer par le Congolais Lokua Kanza qui a lancé la carrière de Sara Tavares en produisant son premier album.

C'est ensuite au tour de Boy Gê Mendes et Nelly Furtado de lui donner un coup de main grâce à des featurings qui feront d'elle une musicienne reconnue comme l’une des meilleures chanteuses contemporaines.

Anne-Firmine Mayala-Bizet

Article précédent
Afrolatin via Cotonou
Article suivant
Welcome to Mali de Amadou et Mariam
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir