délestage-david-minor-ilunga
du 14 au 16 mars 2018

Délestage avec David-Minor Ilunga, un « humouriste » à la « kinoiserie » !

Au Tarmac, Paris 20ème

Partager cet article

Au lendemain des attentats survenus en Europe, un jeune Congolais, en situation irrégulière à Bruxelles, est arrêté lors d'un contrôle 

Suspect (forcément suspect !), il est interrogé par deux policiers. Plus tard, il raconte sa mésaventure à son avocate…

Seul en scène, David-Minor Ilunga est ce jeune homme qui se souvient et raconte sa vie à Kinshasa, son quotidien, l’article 15 de la survie au jour le jour (« débrouillez-vous »), les toilettes sans porte dans la cour commune ; les « délestages » (les suppressions… momentanées !) de l'eau, de l'électricité, des salaires, des soins ; les taxis où l’on « se sardine » pour entrer…

Autant de tranches de survie livrées dans la gouaille des mots et des langues de la rue, autant de vérités sous la farce, mais aussi autant d'amertumes bien trempées...

Ici, c’est froid et difficile. Là-bas, « au pays, la mort est un état civil qui nous colle à la peau et on s’en moque ». Là-bas, il y a le fleuve, le « pondu frais », le poisson braisé et le souvenir de Nadège…

Comédien, auteur, David-Minor Ilunga est un Congolais de trente ans qui préfère le rire aux larmes, le rire aux armes. Un « humouriste » à la « kinoiserie » facile qui joue, plaisante, se moque... et raconte des histoires dont il préfère sourire et faire rire. Même si, même si…

De et avec : David-Minor Ilunga

Mise en scène : Roland Mahauden

Infos pratiques : http://www.letarmac.fr/la-saison/spectacles/p_s-delestage/spectacle-145/

 

Article précédent
Le Cri du zèbre, quand les abymes culturels se transforment en joutes verbales ébouriffantes à propos d’un monde à reconstruire
Article suivant
Parfois le vide, Performance musicale et littéraire du malgache Raharimanana
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir