2147-et-si-l-Afrique-disparaissait
du 9 au 11 janvier 2019

2147, et si l'Afrique disparaissait ?

Au Tarmac, Paris 20ème

Partager cet article

L'Afrique ? Disparaître ? Impossible...  

Pourtant, en 2004, l’ONU annonçait que l’Afrique n’atteindrait pas l’objectif de réduction de moitié de la pauvreté avant 2147. Aujourd’hui, Moïse Touré transforme cette cynique prophétie en énergie de vie.

« En 2147, nous serons tous africains » et pour mieux nous en convaincre, Moïse Touré convie la musique de Rokia Traoré, la chorégraphie de Jean-Claude Gallotta, les costumes d’Abdoulaye Konaté.

Les mots inédits de Dieudonné Niangouna, Aristide Tarnagda, Odile Sankara, Hubert Colas, Alain Béhar, Jacques Serena, Claude-Henri Buffard et Fatou Sy nous parlent de l’exil, de l’identité, du commerce mondialisé, de l’espoir et du droit que nous avons tous « à rêver notre rêve ».

Tous réunis afin d’offrir « une réponse poétique au devenir du monde ».

Infos pratiques : http://letarmac.fr/la-saison/spectacles/p_s-2147-et-si-l-afrique-disparaissait-/spectacle-158/

Article précédent
La troupe du CIRQUE MANDINGUE au Cabaret Sauvage
Article suivant
AZIZ SAHMAOUI & University of Gnawa en concert
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir