la-semaine-des-Afriques
du 24 au 31 mars 2019

LA SEMAINE DES AFRIQUES 2019

Agglo bordelaise & Nouvelle-Aquitaine

Partager cet article

 

L’Institut des Afriques vous donne rendez-vous du 24 au 31 mars pour la Semaine des Afriques.

Cette 4ème édition, sur le thème de « Générations XXI », invite les jeunesses d’Afrique, porteuses de l’avenir du continent, à se raconter, à nous dire leurs espérances, leur dynamisme, leur sens de l’innovation et de la création, leurs difficultés, leur soif de liberté, de justice et de démocratie.

Au programme : expositions, conférences, cinéma, danse, musique…

Les temps forts :

Conférence inaugurale « Générations XXI »
25/03 - 18h - Musée d’Aquitaine

Coup de lancement de la 4e édition, cette conférence inaugurale invitera les personnalités réunies et le public à s’interroger sur les enjeux qui traversent les Afriques au XXIe siècle, qu’ils soient sociétaux, générationnels, politiques ou écologiques.

Regards croisés avec Fadoua Brour, présidente du Mouvement des jeunes Marocains pour le climat, Elom 20ce, rappeur et activiste, Hourya Bentouhami, philosophe et auteure de Race, cultures et identités : une approche féministe et postcoloniale. Le débat sera suivi d’une projection au cinéma Utopia.

Rencontre « Haïti : théâtre de l’aide au développement ? » avec Guy Régis Jr
26/03 - 20h - Halle des Douves

Discussion avec Françoise Vergès sur la pensée décoloniale
27/03 – 19h – Université de Bordeaux, PJJ, place Pey-Berland

Le gouvernement français a fait deux annonces importantes ces derniers mois : la restitution aux pays africains concernés des oeuvres d’art pillées sous la colonisation et l’augmentation vertigineuse des droits d’inscription dans les universités françaises pour les étudiants étrangers non communautaires.

Si la première va dans le bon sens, en réparant tardivement une faute historique, la seconde va impacter brutalement les étudiants africains qui, faute de pouvoir payer ces droits exorbitants, ne pourront plus intégrer nos universités.

Cette conférence éclairera les enjeux mémoriels, symboliques, politiques, scientifiques liés à ces deux mesures et qui touchent directement les jeunesses africaines.

Concert Afro Social Club
29/03 - 20h30 - Rocher de Palmer

L’Afro Social Club est un groupe associant des rythmiques hypnotiques à de puissantes lignes de cuivre. L’afrobeat est le noyau de son répertoire de compositions principalement instrumentales, mais le groupe s’inspire également du Highlife, de la musique éthiopienne ou du Trip Hop.

Après plus de 200 concerts en France et en Europe, des collaborations avec d’anciens musiciens de Fela Kuti et piliers de l’afrobeat actuel comme Oghene Kologbo et Muyiwa Kunnuji, Afro Social Club vous présentera son deuxième album « Stuck in the storm », un album de compositions instrumentales collectives farfouillant dans les nouvelles déclinaisons possibles du genre.

Bal de clôture : Digital vaudou (danse) + Dj set-mapping
30/03 - Salle des fêtes du Grand Parc

20h30 : DIGITAL VAUDOU - Danse

Digital Vaudou est la rencontre de la réalité rituelle de la tradition avec la réalité virtuelle des nouvelles technologies. Ce spectacle total mêle technologies, danse et traditions vaudous d’Afrique de l’Ouest.

Vincent Harisdo, danseur- chorégraphe, et Nicolas Ticot, artiste numérique, s’emparent, synthétisent et transforment ce rituel animiste millénaire en une interprétation spectaculaire de ses mythes et traditions. Ensemble, les deux artistes initient de possibles écritures offertes par l’arrivée des nouveaux médias. Digital Vaudou participe d’un langage inédit, d’une nouvelle grammaire.

22h : AFRO BAL TRADI-MODERNE SON & LUMIÈRE

Une performance multimédia d’Arnaud Coutellec, DJ Bounty Inversé et Caroline Corbal, artiste numérique. mixcloud.com/bountyinverse

Plus d'infos : www.institutdesafriques.org

Article précédent
YOUSSOU N’DOUR en concert à L’Olympia
Article suivant
AZIZA BRAHIM, le chant d'un exil, en concert
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !