Partager cet article :
 
Rio-Loco-logo
du 15 au 18 juin 2017

Festival Rio Loco, les Îles de l'Océan Indien

A Toulouse

 
Les éditions Antillas (2013) et Caribe (2014) du festival Rio Loco ont ouvert la voie aux territoires d'Outre-Mer sur la carte du Monde : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane.

En 2017, le festival qui se déroulera sur la Prairie des Filtres du 15 au 18 juin terminera cette trilogie avec une thématique consacrée aux îles de l'océan Indien.

Cette année est l'occasion de mettre en valeur l'extraordinaire richesse artistique et culturelle des îles telles que Madagascar, Zanzibar, les Seychelles, l'archipel des Comores avec Mayotte, les Mascareignes avec l'île Maurice, Rodrigues et La Réunion.

Rio-loco-les-iles-de-l-ocean-indien

Terre-racine, terre de résistance et de créolie conjuguant traditions et innovations, créations et métissages, Rio Loco Indianocéania se veut une magnifique invitation. Un voyage dans des univers qui se sont façonnés en véritable kaléidoscope des sons contemporains. Un héritage aux influences sociales multiples et métissées.

Îles intenses, îles Monde où des populations de toutes les origines – européennes, africaines, malgaches, indiennes, annamites, malaises, chinoises – se trouvent réunies dans ces contrées ultra-marines.

Îles d'histoires et sentiers de la mémoire, îles qui renferment des richesses naturelles et humaines exceptionnelles avec, dans le respect des différences, un art de vivre ensemble, d'échanger, de parler de nos identités et surtout avec cette envie de nous faire rêver.

Tendez l'oreille au souffle des grands vents de cet océan-là.

"Grandir n'est rien d'autre que d'oublier une part du secret, du rêve… Nir gran… rienk oubli in bout lo sekré, limazinèr… Mikaël Kourto extrait de Kozman Kabarèr | 2007 (La Réunion)"

Plus d'infos : http://www.rio-loco.org/

Plusieurs focus cette année :

·         Les femmes (Cheikha Rabia, Léontina Fall, Fatoumata Diawara, Ann O’aro, la grande griotte Naïny Diabaté, Les tambourlingueurs, BCUC invite Shabaka)

·         Le Sénégal (Léontina Fall, Bakh Yaye, Le Ballet de Casamance, Mazalda super Orion, Week-end danse sabar-mandingue, Magnetic Taasu Ensemble)

·         La politique de la rue (artistes politiques issus ou non de mouvements citoyens au Burkina Faso, Sénégal, Mauritanie, Comores, Cameroun, Congo, Côte d’ivoire…)

·         Les 30 ans du Raï (avec la légende Cheikha Rabia et le plus jeune Sofiane Saidi)

·         Le Mali (Fatoumata Diawara, Un jour de Blues à Bamako, la grande griotte Naïny Diabaté, Abou Diarra, Cheick Siriman Sissoko, Les tambourlingueurs, Zoumana Téréta & Tassidoni)

·         L’Océan Indien (Ann O’aro, l’Afrique enchantée plonge dans l’océan indien, BCUC invite Shabaka)

Et d’autres encore…

 

Retrouvez du rap, de la danse baye fall, de l’afro-blues, de la rumba, du maloya, de l’électro-raï, de la transe afro-psychédélique, du blues mandingue, de l’afro-folk, un conte dansé, de la danse traditionnelle sénégalaise et de la chanson malienne…

Partager cet article :
 
Article précédent
YADOU de Yaya Sarria
Article suivant
Exposition de Rhode Bath-Schéba Mak...
 
Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir