festival-Arabofolies-IMA
du 1er au 10 mars 2019

ARABOFOLIES, nouveau festival musical, des arts et des idées de l’Institut du Monde Arabe

A l'Institut du Monde Arabe, Paris 5ème

Partager cet article


Coup d’envoi pour la 1ère édition des Arabofolies du 1er au 10 mars 2019 autour de la Journée internationale des Femmes et du thème Résistances.

Nouvelle formule, nouveau rythme, nouvelle allure avec les Arabofolies, le festival de musique pluridisciplinaire de l'Institut du monde arabe, qui se déclinera trois fois par an, au printemps, au début de l’été et à l’automne.

L’enjeu : autour d’un fil thématique commun, faire vivre les liens existants entre les diverses disciplines et la cohésion qui en découle.

Chaque trimestre, pendant dix jours, les Arabofolies proposeront plusieurs rendez-vous à la cadence de 6 à 7 concerts de musique, un Forum (nouveau rendez-vous trimestriel de débat autour de la société civile du monde arabe), un Jeudi de l’IMA, deux rencontres littéraires et une séance de cinéma.

Résistances, fil transversal de ce premier festival Arabofolies, articulé autour de la Journée internationale des Femmes, réunit des artistes qui partagent leur courage et leur volonté à rester debout, résistant face au monde fracassé qui est le leur.

6 concerts - électro - hip hop - jazz - chanson - musique du monde - seront au coeur d'une programmation originale, privilégiant ouverture et diversité, tradition et modernité, artistes reconnus ou émergents, à la découverte des cultures musicales d'un monde arabe contemporain complexe, foisonnant de créativité et passionnant.

1er mars : Ouverture du festival de 21h à 5h : Des traditions au dance floor - Musiques électroniques de Palestine

Les Arabofolies et Arabic Sound System donnent CARTE BLANCHE à Electrosteen.

Une soirée unique avec la rencontre entre la nouvelle génération de producteurs, musiciens et DJs palestiniens qui vivent à Haifa, Ramallah, Londres avec des musiciens et DJs installés en France, comme Mehdi Haddab, SKNDR et Renart.Traditions populaires bédouines et palestiniennes revisitées, musique live, dance floor et projections non stop jusqu’au matin.

2 mars - 16h30 : Une heure avec... : Les rencontres littéraires de l’IMA

2 mars - 20h : Entre hip-hop arabe et jazz oriental

Place au projet Al Akhareen de la singulière et talentueuse flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal et du rappeur palestinien Osloob, en sextet. Fruit d’une recherche commune, leur univers est un trait d'union entre deux mondes qui font corps ici : instrumental et électronique. Avec l'envie de détruire les frontières entre les genres pour engendrer une musique émancipée... Une vraie réussite !

5 mars - 20h : Cinéma | A peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah, 18 ans, passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… mais elle ne voit pas les choses de la même manière...

7 mars - 19h : Les Jeudis de l’IMA | Maghreb : L’héritage à l’épreuve de l’égalité

Le Conseil des ministres de Tunisie vient de valider une loi instaurant l’égalité hommes-femmes dans l’héritage. Le sujet divise la société tunisienne. Qu’en est-il dans l’ensemble du Maghreb ?

8 mars - 14h à 19h30 : Les Forums de l’IMA | Citoyennes ! Les sociétés civiles à l’épreuve

Un après-midi par trimestre, au sein des Arabofolies, les Forums de l'IMA invitent des membres des sociétés civiles arabes à s'exprimer sur des thématiques sociétales générales résonnant aussi bien dans le monde arabe qu'en France.

La parole est ainsi donnée aux citoyens du monde arabe qui s'engagent au quotidien dans leurs pays et viennent livrer leurs témoignages, expériences et aspirations.

8 mars - 20h : Hommage aux femmes, de l’intime à l’universel …

La voix de velours aux métissages subtils de Souad Massi interprètera quelques titres de son nouveau projet en quartet dont le disque sortira en août 2019, un pont entre musique folk et chaâbi.

Souad-MassiFouad-El-Batrawi

9 mars - 16h30 : Une heure avec... : Les rencontres littéraires de l’IMA

9 mars - 20h : Le renouveau de la musique kurde

La chanteuse kurde Aynur Dogan sublimera par sa voix puissante et envoûtante les joies et les souffrances de son peuple.

10 mars : Clôture du festival avec un double rendez-vous de voix de résistance

Une performance proposée par Judith Depaule avec l’Atelier des artistes en exil fera entendre les voix des artistes qui ont choisi la France pour continuer leur chemin de création.

Née en Algérie dans un camp de réfugiés dans le désert en 1976, elle dit avoir appris à chanter auprès de sa grand-mère pour passer le temps, car il n’y avait rien d’autre à faire dans le camp... La chanteuse et percussionniste sahraoui Aziza Brahim fera résonner, avec ses musiciens, la révolte des injustices et de l’exil en interprétant les chansons de son nouvel album qui sortira au printemps 2019.

aziza-brahim-by-stefano-buonamici

Aziza Brahim est devenue la véritable voix de la résistance et l’icône du peuple sahraoui.

En cette journée symbolique du 8 mars

Une nouvelle proposition de débat - un nouvel espace d’expression libre pour la société civile du monde arabe - verra le jour :

LE FORUM « CITOYENNES ! LES SOCIETES CIVILES A L’EPREUVE » fera résonner le combat de femmes de la société civile du monde arabe, autour de cette thématique commune aux deux rives de la Méditerranée.

9 citoyennes du monde arabe : militantes, entrepreneures, blogueuses, artistes, chercheuses, impliquées dans la cause féminine dans leurs pays : Egypte, Lybie, Palestine, Maroc, Tunisie, Liban, Algérie... sont invitées à venir dialoguer et partager avec le public...

Elles livreront leurs projets et expériences menés dans leurs pays sur des sujets qui nous sont familiers : harcèlement sexuel et harcèlement de rue, représentation des femmes dans l’art, éducation au corps et à la sexualité, représentation des femmes dans l’espace public…

Quelles sont les perspectives des femmes arabes sur ces problématiques ? Leurs démarches peuvent-elles inspirer les sociétés occidentales ? Un moment unique.

Programmation complète : https://www.imarabe.org/fr/actualites/spectacles/2019/les-arabofolies-du-1er-au-10-mars-2019

Article précédent
Expo NAMIBIA L’ART D’UNE JEUNE GÉNÉRATION
Article suivant
L’Invitation au voyage des 19èmes Journées cinématographiques dionysiennes
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !