Africolor-2018
Du 16 novembre au 22 décembre 2018

Africolor 2018, le plus grand festival de musiques africaines, est de retour !

Bobigny - Bondy - Clichy-sous-Bois - Evry - Fontenay-sous-Bois - La Courneuve - Le Pré-Saint-Gervais - Les Lilas - Montreuil - Noisy-le-Sec - Pantin - Paris - Pontoise - Ris Orangis - Rosny-sous-Bois - Saint-Denis - Saint-Ouen - Stains - Vanves - Villetaneuse

Partager cet article
 
Elles sont artistes, femmes, africaines et elles ont décidé de mener chez elles leur révolution du désir en musique.

Elles prennent le pouvoir sur scène, elles volent les savoirs des instruments, et redessinent la carte sociologique du continent en s’imposant sans concession. Elles s’appellent, Rokia Traoré, Muthoni Drummer Queen, Fatoumata Diawara, Naïny Diabaté, les soeurs Hié, Hasna El Becharia, et elles ont décidé de ne pas attendre l’autorisation des hommes pour faire de la musique.

Pour sa 30ème édition, 29 ans après Oumou Sangaré et Angélique Kidjo, le festival Africolor continue le combat de la prise du pouvoir scénique par et pour les femmes.

Les Mousso (femmes en Bambara) sont plus que jamais l’avenir des musiques africaines et s’affichent au sein de créations exemplaires, de prises de risques magnifiques et de transes assumées.

PROGRAMME COMPLET AFRICOLOR 2018

Vendredi 16 novembre - Pantin - Salle Jacques Brel

Warm-up Dj set de Missy Ness.

MUTHONI DRUMMER QUEEN
La fièvre kenyane se répand avec la fascinante Muthoni Drummer Queen. Elle délivre une musique hybride, contagieuse et résolument club, distille une pop intelligente et intemporelle écrite pour célébrer la beauté, la force et l’avant-gardisme des femmes africaines.

Samedi 17 novembre - Le Pré Saint-Gervais - La P’tite Criée

BALA DÉE
Un voyage entre Burkina Faso, Japon, France et Côte d’Ivoire où l’on navigue entre jazz et chants traditionnels du monde.

BENKADI QUARTET
Ce quartet propose un mélange des genres efficace, où le balafon est accompagné de percussions aux rythmes hip-hop. Benkadi est un trait d’union entre tradition burkinabè et sonorités urbaines.

Samedi 17 novembre - Ris-Orangis - Le Plan

MUTHONI DRUMMER QUEEN

DOPE SAINT JUDE
Figure féministe de l’Afrique du Sud, Dope Saint Jude est une artiste qui repousse les frontières du hip-hop. Elle sait convaincre grâce à ses productions dynamiques, son lyrisme percutant et ses concerts enflammés.

 

Dimanche 18 novembre - Bobigny - MC93

DREAM MANDÉ - DJATA par ROKIA TRAORÉ
Entourée de deux musiciens, Rokia Traoré rend hommage à l’art des griots d’Afrique de l’Ouest. Entre chants mandingues, récits en français et bambara, elle raconte l’épopée de l’empereur Soundiata Keïta au XIIIe siècle.

Samedi 24 novembre - Stains - Espace Paul Éluard

MALISADIO
Le Mali en musiques. Un spectacle qui marie plaisir de la musique et connaissances sur la civilisation malienne. Pour s’instruire, se réjouir et se trémousser au rythme du Mali !
Un spectacle jeune public.

Samedi 24 novembre - Rosny-sous-Bois - Espace George Simenon

Warm-up Dj set afro-cubain d’Odalys Diaz

ILU NLALA par LOS PISTOLEROS DEL INFINITO
Une musique athlétique qui parle aux corps et change les esprits, inspirée du jazz et des musiques afro-cubaines, portée par le collectif MIRR.

Mercredi 28 novembre - Noisy-le-Sec - Théâtre des Bergeries

LES SOEURS HIÉ
Nées en France de tradition burkinabè, les soeurs Hié ont osé s’approprier le balafon, habituellement interdit à la gente féminine. Elles forment un duo créatif et livrent des mélodies rythmées et entraînantes.

LES TAMBOURS DU BURUNDI
Percussif et énergique, cet ensemble ne laisse personne indifférent. Les voix, entre souffles et cris, accompagnent la danse et les acrobaties autour du tambour central qui symbolise le pouvoir.

Jeudi 29 novembre - Les Lilas - Théâtre du Garde-Chasse

Pour ESTHER KOUYATÉ
Accompagné de Dramane Dembélé et Simon Winsé, deux spectaculaires flûtistes burkinabè, Dani Kouyaté philosophe sur les traditions orales mandingues.

3MA
Rencontre entre virtuoses d’instruments à cordes emblématiques ; le Malien et génie de la kora, Ballaké Sissoko – le maître du oud Marocain, Driss El Maloumi – et Rajery, prince Malgache de la valiha, 3MA dépasse les frontières.

Vendredi 30 novembre - Bondy - Espace Marcel Chauzy

LES SOEURS HIÉ

LE KALADJULA BAND de NAÏNY DIABATÉ
Le premier ensemble malien composé uniquement de femmes livre un répertoire aux rythmes endiablés et aux textes engagés. Une représentation scénique impressionnante qui porte la voix des femmes de demain.

Samedi 1er décembre - Fontenay-sous-Bois - Le Comptoir

BRAZZA ZÉRO KILOMÈTRE
Brazza zéro kilomètre, c’est un peu comme si on s’essayait à raconter En attendant Godot du point de vue de Godot. Le projet est une douce transe à laquelle viennent se mêler des histoires, qui sont autant de rencontres fortuites dans le Congo actuel.
Et aussi ! Vendredi 30 novembre - Théâtre de Vanves

Samedi 1er décembre - Paris 18éme - FGO-Barbara

1958 par BLICK BASSY
Une veillée musicale menée par Blick Bassy, où Binda Ngazolo nous conte l’histoire d’Um Nyobé, leader historique de l’Union pour le Peuple Camerounais, qui ne demandait qu’une chose : une véritable indépendance.

Mardi 4 décembre - Bobigny - Université Paris 13

HIÉLECTRO
Les soeurs Hié reviennent avec un projet électro, accompagnées de Vincent Lassalle et Yvan Talbot. Puissance, énergie et danse sont les mots d’ordre de cette aventure, où l’organique rencontre l’analogique.
À retrouver ! Mercredi 5 décembre - Villetaneuse - Université Paris 13

Vendredi 7 décembre

LEMMA - Évry - Théâtre de l’Agora
Mené par Souad Asla, Lemma est une invitation à faire revivre et partager un patrimoine oral ; celui de ce groupe de femmes algériennes. Un voyage au féminin au coeur de la culture musicale de la région de Béchar.

LE BAL DE L’AFRIQUE ENCHANTÉE - La Courneuve- Houdremont
Le redoutable orchestre des Mercenaires de l’Ambiance interprète les grands tubes de l’Afrique, tandis que Soro Solo, Vladimir Cagnolari et leur nièce Hortense Volle les replacent dans leur contexte avec humour.

Samedi 8 décembre 

FATOUMATA DIAWARA - Clichy-sous-Bois - L’Espace 93
La bouillonnante malienne porte en elle l’Afrique d’aujourd’hui, synthétise à la fois ses traditions ancestrales et son futur. Inspirée par les métissages et les rencontres, elle nourrit sa musique de sonorités occidentales.

Dimanche 9 décembre - Ris-Orangis - MJC / Centre social

HASNA EL BECHARIA
Hasna, la rockeuse du désert, est la première femme algérienne à jouer du guembri, instrument traditionnellement réservé aux hommes. Sa musique mêle sacré et profane et allie moghrabi marocain, raï déglingué et blues griot.
À retrouver ! Vendredi 14 décembre - Montreuil - Maison Populaire

Samedi 15 décembre - Montreuil - Nouveau Théâtre

KOGOBA BASIGUI par EVE RISSER ET NAÏNY DIABATÉ
Eve Risser, pianiste française appartient à la nouvelle génération des musiciens contemporains. Naïny Diabaté est une griotte malienne populaire. Leurs ensembles respectifs se rencontrent, accompagnés d’un choeur de 120 amateurs, pour un concert exceptionnel.
Et aussi ! Les 7 et 8 décembre - Pontoise - Théâtre des Louvrais

Mardi 18 décembre - Paris 19éme - L’Atelier du PLateau

HASNA EL BECHARIA & NAÏNY DIABATÉ 
Deux femmes d’exception accordent leurs voix et instruments : Naïny Diabaté, célèbre griotte et Hasna El Becharia, qui a ravi le guembri aux hommes. Toutes deux retrouvent les profondeurs d’une autre histoire africaine et reconstruisent les liens entre Mali et Algérie.

Jeudi 20 décembre - Saint-Denis - Théâtre Gérard-Philipe

HASNA EL BECHARIA & NAÏNY DIABATÉ

AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA 
Aziz Sahmaoui embarque le public avec son rock band marocain, University of Gnawa. Ils déploient une musique dont la transe est le ferment, d’une générosité incroyable et d’une poésie sans faille.

Samedi 22 décembre - Saint-Ouen - Mains d’oeuvres

ANGUILLE SOUS ROCHE par GUILLAUME BARBOT
Dérivant dans l’océan Indien, bientôt noyée, Anguille parlera tant qu’elle aura du souffle. Interprétée par Déborah Lukumuena, elle dérive, vous attrape puis vous laisse, avant de vous reprendre quand vous vous y attendez le moins. D’après le roman d’Ali Zamir.

Informations pratiques : http://www.africolor.com/programme/

Plusieurs focus cette année :

·         Les femmes (Cheikha Rabia, Léontina Fall, Fatoumata Diawara, Ann O’aro, la grande griotte Naïny Diabaté, Les tambourlingueurs, BCUC invite Shabaka)

·         Le Sénégal (Léontina Fall, Bakh Yaye, Le Ballet de Casamance, Mazalda super Orion, Week-end danse sabar-mandingue, Magnetic Taasu Ensemble)

·         La politique de la rue (artistes politiques issus ou non de mouvements citoyens au Burkina Faso, Sénégal, Mauritanie, Comores, Cameroun, Congo, Côte d’ivoire…)

·         Les 30 ans du Raï (avec la légende Cheikha Rabia et le plus jeune Sofiane Saidi)

·         Le Mali (Fatoumata Diawara, Un jour de Blues à Bamako, la grande griotte Naïny Diabaté, Abou Diarra, Cheick Siriman Sissoko, Les tambourlingueurs, Zoumana Téréta & Tassidoni)

·         L’Océan Indien (Ann O’aro, l’Afrique enchantée plonge dans l’océan indien, BCUC invite Shabaka)

Et d’autres encore…

 

Retrouvez du rap, de la danse baye fall, de l’afro-blues, de la rumba, du maloya, de l’électro-raï, de la transe afro-psychédélique, du blues mandingue, de l’afro-folk, un conte dansé, de la danse traditionnelle sénégalaise et de la chanson malienne…

Article précédent
La chanteuse germano-sierra-léonaise MARIAMA en concert
Article suivant
Concert de Jazz Afrobeat avec Roger KOM
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !