Partager cet article :
 
Festival-Africajarc-2017
du 20 au 23 juillet 2017

Africajarc 2017 - Programmation Cinéma

Cajarc - Lot


Invitée d’honneur : Rama Thiaw.

En 2009, Rama Thiaw réalise le film Boul Fallé, La voie de la lutte qui est son premier long métrage (documentaire de création) produit par Philippe Lacôte de Wassakara Productions et Banshee Films.

The Revolution Won’t be televised, est son second long métrage documentaire sur les rappeurs les Keur Gui et le collectif Y’en a Marre, produit par Boul Fallé Images.

Pour ce dernier film, elle a obtenu notamment le Prix de la Critique FIPRESCI, Section FORUM, lors de la Berlinale 2016.

Rama-THIAW-camille-millerand

La réalisatrice Rama Thiaw est l'invitée d'honneur Cinéma du Festival Aficajarc 2017.

Elle reçoit également durant la Berlinale 2016, une Mention Spéciale du Prix CALIGARI PREIZ (Réseaux des Cinémas d’Arts et d’Essais d’Allemagne).

Enfin, les célèbres Journées Cinématographique de Carthage (Tunisie), plus ancien festival de cinéma sur le continent africain, lui décerne le prestigieux Prix Spécial du Jury en 2016.

Vendredi 21 juillet

11h Sitraka Randriamahaly, Iny hono izy ravorona, 10 mn, 2012
11h15 Lova Nantenaina, Avec presque rien, 2015, 52 mn
13h00 Maïmouna Doucouré, Maman’s, 2015, 21 mn
13h30 Djamila Sahraoui, Yema, 2012, 1h30
15h30 Aurylia Rotolo et Benjamin Hoffman, Aventure, retour au pays natal, 2016, 52 min
16h30 Philippes Lacôte, Run, 2014, 1h42

Samedi 22 juillet

11h00 Dyana Gaye, Un transport en commun, 2009, 48 mn
13h N deye Marame Gueye, Une africaine sur Seine, 10 mn
13h10 Alice Diop, Vers la Tendresse, 2015, 39 mn
14h Rama Thiaw, Boul Fallé, 2009, 1h11
15h30 Rama Thiaw, The revolution won’t be televised, 2016, 1h50
18h Amandine Gay, Ouvrir la voix, 2016, 2h02

Dimanche 23 juillet

11h00 Cédric Ido, Twaaga, 2013, 30 mn
11h30 Patrick Epapé, Life, 2012, 52 mn
13h45 Raymond Rajaonarivelo, Le jardin des corps, 9 mn
14h00 Louis Decque, Le sage de Bandiagara, 2000, 1h30
16h30 Alain Gomis, Félicité, 2017, 2h

Programmation complète : http://www.africajarc.com/

Partager cet article :
 
Article précédent
Machin la Hernie, au coeur de la folie et de la honte d'un tyran
Article suivant
De Pékin à Lampedusa, l'histoire d...
 
Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir