100-pour-100-afriques-La-Villette-expo
du 23 mars au 21 mai 2017

100 % Afriques Capitales

Grande Halle de la Villette - Paris

Partager cet article

Parce que la création n’en finit pas d’élargir ses horizons, la deuxième édition du festival 100 % présente la scène contemporaine africaine sous toutes ses facettes : danse, théâtre, musique, mode, design, exposition, création culinaire… pour un mois de traversée de haute volée.

UNE EXPOSITION

Commissariat Simon Njami - Une proposition d'Africa Aperta - Dominique Fiat

La galerie des portraits accueille des œuvres accrochées au mur : photographies, dessins, peintures. Sur la passerelle, un Don Quichotte superbe et altier observe ce qui se passe en bas. D’un côté, le Temple, représenté par un white cube et de l’autre la rue : un long ruban de bitume bordé par des maisons ; et dans chaque maison, une surprise. Des jukebox diffusent de la musique et accompagnent cette errance.

Les portes de ces baraques sont fermées, il faut y pénétrer pour savoir ce qu'il s’y passe. Sur nos têtes pendent parfois des objets insolites. Une maison renversée, un labyrinthe de papier, des néons. On peut être surpris par une scène étonnante, des performances, des déclamations poétiques. Dans la galerie extérieure, un souk genre cabinet de curiosités contemporain, oriental et subsaharien à la fois, une fiction, naturellement.

DES CONCERTS

Jeudi 30 mars à 20 h

KINSHASA "ÉLECTRONIQUE" avec Mbongwana Star & Afrotronix, Young Paris

Mbongwana-Star

100% propose un parcours sonore et visuel à travers les rues de cette ville que l’on surnommait « Kin la belle ». Une déambulation artistique dans son univers D.I.Y où tout se recycle, s’invente et se réinvente aux côtés de musiciens, de danseurs et d’artistes influencés par cette génération système D.

C’est d’abord une rencontre entre AfrotroniX, producteur tchadien de génie, installé à Montréal, créateur de beats électroniques et cosmiques qui invitent à la danse et de Mbongwana Star, apôtres des grandes messes rumba-rock hypnotiques.

Ils seront rejoints par Young Paris, rappeur prodige afro beats et sa troupe de danseurs aux apparats rappelant l’univers vaudou, sans oublier les performances du plasticien Eddy Ekete.

Une création inédite et originale, 100% Afriques.

Vendredi 31 mars à 20 h

BAMAKO "ALL STARS" avec Oumou Sangaré, Bassekou, Kouyaté & Ngoni Ba

Bassekou-Kouyate-Ngoni-Ba

Le festival vous plonge, le temps d’une soirée de concerts, dans l’étonnante Bamako : épicentre culturel et artistique, capitale effervescente malienne. L’esprit « BKO », c’est cette tradition des grandes fêtes (baptêmes, mariages …) et aussi ces rendez-vous musicaux comme les balanis, ces block parties des rues de BKO ou le Grand Sumu, le rendez-vous culte diffusé en prime time que la diaspora regarde de loin mais toujours avec grande attention.

100% vous fait donc vivre un moment inédit et privilégié en compagnie d’ambassadeurs de la musique malienne : la grande diva Oumou Sangaré qui présente son tout nouvel opus et l’incroyable Bassékou Kouyaté accompagné de son groupe Ngoni Ba.

Une soirée qui résonne 100% « Mali Puissanci ».

Infos pratiques : https://lavillette.com/evenement/festival-100-2017/

Article précédent
Jupiter & Okwess en tournée
Article suivant
YADOU de Yaya Sarria
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir