clay-apenouvon-futuroscope
Dès fin juin 2014

Land Art au Futuroscope : Plastic Attack de Clay Apenouvon à voir !

Parc du Futuroscope, Avenue du Téléport - 86360 Chasseneuil-du-Poitou

Partager cet article
Depuis sept ans, le Futuroscope ouvre ses jardins aux artistes et leur offre un lieu d'expression original. Cette année, l'artiste togolais Clay Apenouvon y exposera une de ses installations phares, Plastic Attack. A voir dès la fin juin !

Le plasticien togolais Clay Apenouvon exposera une installation d'objets plastiques intitulée " Plastic Attack " dans les jardins du Futuroscope à partir de fin juin.

Dans un esprit militant et engagé, " Plastic Attack " entend faire prendre conscience de la nocivité et du danger que le plastique représente pour l'environnement à l'échelle planétaire. Pour ses oeuvres, Clay Apenouvon cherche à exprimer la notion de " beauté fatale " du plastique.

En se positionnant comme citoyen du monde, sensible et impliqué dans les causes de son temps, il se fait témoin d'une catastrophe annoncée. Car l'invasion du plastique dans nos vies et notre environnement s'apparente à un attentat sans déflagration immédiate, ni grand bruit mais dramatique à long terme.
 

apenouvon-plstcAttck52

Plastic Attack 5 de Clay Apenouvon.


Dès lors, le mot " attack " du titre de l'installation génère la peur et la violence. Il est finalement à la hauteur de la menace qui nous guette.

Militante et engageante, l'oeuvre " Plastic Attack " et son créateur Clay Apenouvon sont à découvrir cet été dans les jardins du Futuroscope, aux côtés d'oeuvres de quatre autres artistes.


Mes tissages Collection d'Afrique à Mantes-la-Jolie avec Clay Apenouvon

 

Land Art au Futuroscope : Plastic Attack de Clay Apenouvon à voir dès la fin du mois de juin 2014 dans les jardins du Futuroscope.

Tarifs : Entrée du Futuroscope : 32 €, moins de 5 ans : Gratuit.

Renseignements : www.futuroscope.com.

Article précédent
Pique-nique concert avec Blitz the Ambassador
Article suivant
Rendez-vous photographique de Clichy : des travaux sur l'Ouganda et la Namibie
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !