Partager cet article :
 
L-AFRIQUE-DES-ROUTES
du 31 janvier au 12 novembre 2017

L'AFRIQUE DES ROUTES

Musée du quai Branly, Paris 7ème


Contrairement aux idées reçues, l’Afrique a toujours été un continent ouvert, un carrefour des mondes.

L’exposition L'AFRIQUE DES ROUTES met en lumière la circulation des cultures africaines, depuis le cinquième millénaire avant notre ère jusqu’à aujourd’hui.

Plus de 300 œuvres témoignent de ces échanges passionnants avec les autres continents.

L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement.

Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle.

En témoignent les sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres objets présentés dans l’exposition L’Afrique des routes.

L-AFRIQUE-DES-ROUTES-musee-du-quai-branly

Masque anthropo-zoomorphe © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain

Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres.

Des chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du Nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire globale qui est ici dressé.

Infos pratiques : http://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/expositions/details-de-levenement/e/lafrique-des-routes-36991/

Partager cet article :
 
Article précédent
MORE MORE MORE... FUTURE, chorégraphie et interprétation Faustin Linyekula
Article suivant
Rencontre avec Adjim Danngar
 
Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir