Margaret-Courtney-Clarke
du 28 septembre 2018 au 26 mai 2019

Expo NAMIBIA L’ART D’UNE JEUNE GÉNÉRATION

Au Musée Würth France Erstein - Erstein (67)

Partager cet article

 

Namibia. L’art d’une jeune géNérATION (collection Würth et prêts) propose de découvrir les œuvres d’une quarantaine d’artistes contemporains qui vivent et travaillent en Namibie. 

L’exposition, rassemblant 150 œuvres, dresse le portrait d’une scène artistique féconde et créative, celle d’une jeune nation profondément marquée par son indépendance en 1990.

La notion de jeune géNérATION évoque l’existence de deux ensembles d’artistes : une génération née peu avant l’indépendance, partageant une appartenance historique, sociale et politique commune et une génération plus ancienne d’artistes ayant vécu sous l’occupation sud-africaine et l’apartheid, qui explore aujourd’hui les profondes mutations de leur nation émergente.

Frans-Nambinga-Aeroport-international-Hosea-Kutako

Frans NAMBINGA
Hosea Kutako International Airport
2015
Acrylique sur toile
Collection Würth, Inv. 17046
Photo : Volker Naumann, Schönaich

Entre ces deux ensembles se trouve une génération dite « intermédiaire », essentielle à l’équilibre nouveau de deux époques discordantes et jouant le rôle de vecteur entre la période pré et post-indépendance.

L’exposition fait dialoguer ces générations au travers de grandes thématiques comme le paysage namibien (Barbara Böhlke, Nicky Marais) ou la spiritualité (Ndasuunje Papa Shikongeni, Lukas Amakali).

Si plusieurs artistes posent leur regard sur le passé (Margaret Courtney-Clarke, Nicola Brandt) et s’efforcent de représenter les derniers vestiges d’une identité menacée, l’indépendance du pays a également fait émerger de nouvelles problématiques comme la surconsommation (Fillipus Sheehama, Ismael Shivute), les inégalités sociales (Elvis Garoeb, Ilovu Homateni) ou encore la communication (Alpheus Mvula, Urte R. Remmert).

Nicky-Marais-Uncertain-fountain

Nicky MARAIS
Uncertain fountain
2015
Huile sur toile
Collection Würth, Inv. 17092
Photo : Volker Naumann, Schönaich

Partagés entre le souvenir de leur héritage culturel et l’actuelle réalité sociale, politique et économique, les artistes contemporains namibiens offrent une vision singulière de leur pays.

Diverses techniques figurent dans l’exposition : le dessin, la peinture, la photographie, mais aussi des formes d’expressions plus artisanales comme le matelassage ou plus actuelles telles que le recyclage.

À noter également un intérêt particulier pour les techniques de reproduction comme la linogravure et la flexographie, ainsi que la présence d’œuvres plus conséquentes en trois dimensions utilisant la pierre, le sable, le fer, le bois ou la cire. Une variété de techniques qui traverse les générations, reflétant une création namibienne riche et prolifique.

L’exposition Namibia. L’art d’une jeune géNérATION du Musée Würth propose une approche de la Namibie, à mi-chemin entre conventions traditionnelles et explorations contemporaines.

Infos pratiques : https://www.musee-wurth.fr/namibia-lart-dune-jeune-generation/

Article précédent
BOTERO EN ORIENT du chorégraphe marocain Taoufiq Izeddiou
Article suivant
ARABOFOLIES, nouveau festival musical, des arts et des idées de l’Institut du Monde Arabe
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !