Commitment : David Goldblatt et les grands noms de la photo sud-africaine à Strasbourg
Du 18 octobre au 22 décembre 2013

Commitment : David Goldblatt et les grands noms de la photo sud-africaine à Strasbourg et Mulhouse

Maillon-Wacken - 7, place Adrien-Zeller 67000 Strasbourg ; La Chambre - 4, place d'Austerlitz 67000 Strasbourg ; La Filature - 20, allée Nathan Katz 68100 Mulhouse.

Partager cet article
Dans le cadre des Saisons Afrique du Sud-France 2012&2013, Strasbourg et Mulhouse accueillent l'exposition Commitment, extraordinaire éclairage sur la photographie sud-africaine et ses grands noms, du fondateur du Market Photo Workshop, David Goldblatt, aux générations actuelles. Un événement incontournable pour être la seule exposition de l'année à exposer des clichés de David Goldblatt.

 

Les Saisons Afrique du Sud-France 2012&2013 se poursuivent jusqu'à la fin de l'année, dans toute la France. A partir du 18 octobre, l'Alsace accueille à Strasbourg et Mulhouse l'un des événements les plus intéressants de ces saisons pour être la seule occasion de voir en France les clichés du photographe David Goldblatt cette année.

Intitulé Commitment ("l'engagement"), ce temps fort dresse en trois parties un portrait éclectique de la métropole Johannesburg vue par les grands noms de la photographie sud-africaine d'hier et d'aujourd'hui, à commencer par Goldblatt. Ville témoin de l'histoire complexe de l'Afrique du Sud, Johannesburg demeure une source d'inspiration inépuisable pour ses artistes et photographes. 

Commitment #I : David Goldblatt : TJ, Market Photo Workshop : Short change, de J. Gaegane, M. Magagane, D. Maubane, M. Nxumalo, T. Sekgala, C. Stamatio, R. Tiffin.

Pilier de la photographie sud-africaine et fondateur de l'école de photo Market Photo Workshop, David Goldblatt, et son travail intitulé " TJ " (Transvaal Johannesburg) seront au centre de l'exposition Commitment #1, au Maillon-Wacken de Strasbourg. Oeuvre majeure de Goldblatt, réalisée entre 1948 et 2010, " TJ " dépeint l'identité fragmentée de la ville au coeur des tensions de l'apartheid.


commitment-Goldblatt

TJ, de David Goldblatt.


En correspondance à l'oeuvre du " maître ", des photos de la nouvelle génération de photographes sud-africains issue du Market Photo Workshop seront exposées. Pour beaucoup de ces jeunes artistes qui n'ont pas connu l'apartheid ni les premières élections démocratiques de leur pays, l'histoire, source de changement de Johannesburg, demeure leur matière première. 

Commitment #II : Mikhael Subotzky : Retinal Shift.

Autre nom immanquablement mentionné quand on évoque la photographie sud-africaine, Mikhael Subotzky (bientôt exposé au MAC/VAL à Vitry-sur-Seine) présentera à La Chambre, à Strasbourg, l'une de ses dernières oeuvres, Retinal Shift. Jusqu'à présent préoccupé par les questions de sécurité dans son pays, allant de l'exploration du crime à la marginalisation sociale, Subotsky engage avec Retinal Shift une réflexion poussée sur les mécanismes et pratiques du regard, en relation avec l'histoire de la photographie, l'histoire de l'Afrique du Sud, et sa propre histoire artistique personnelle.


retinal shift 

Retinal Shift de Mikhael Subotzky.


Accueillant le spectateur à l'entrée de l'exposition, un auto-portrait réalisé avec l'aide d'un optométriste présente deux images haute résolution de sa rétine droite et de sa rétine gauche, placées côte à côte. " J'étais aveuglé par l'appareillage de fabrication des images, explique Subotzky. Ce portrait est donc un auto-portrait de moi-même, photographe, à un moment où il m'était impossible de voir ".

Commitment #3 : David Goldblatt : Some South African intersections ; Jodi Bieber : Soweto, Between dogs and wolves ; Mikhael Subotzky : Ponte City.

À partir du 5 novembre, à la Filature de Mulhouse, sera exposée la troisième partie de Commitment. David Goldblatt, Jodi Bieber et Mikhael Subotzky, trois photographes sud-africains majeurs, représentant trois générations différentes, y exposeront leurs regards sur Johannesburg. 

Ici aussi l'occasion rare de découvrir le travail de Jodi Bieber, neuf fois lauréate du World Press Photo Award, élève puis aujourd'hui professeur au Market Photo Workshop, et qui fait état dans le remarquable " Between dogs and wolves " de la perte de l'innocence et de l'instinct de survie chez ses compatriotes, après les premières élections démocratiques.


jodi-bieber 

Between dogs and wolves de Jodi Bieber.

 

Everything was moving : in conversation with David Goldblatt. 

 

Expo-photos Commitment, David Goldblatt et les grands noms de la photo sud-africaine, du 18 octobre au 22 décembre 2013 à Strasbourg et Mulhouse.

Commitment #1 à Maillon-Wacken à Strasbourg, du 18 octobre au 20 novembre 2013. Entrée libre. Du mardi au vendredi de 17h à 21h. Rencontre avec John Fleetwood, directeur du Market Photo Workshop et Mack Magagane le 18 octobre à 18h30.

Commitment #2 à La Chambre, à Strasbourg, du 18 octobre au 1er décembre 2013. Entrée libre. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19h.

Commitment #3 à La Filature de Mulhouse, du 5 novembre au 22 décembre 2013. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h30 et le dimanche de 14h à 18h.

Renseignements : www.maillon.eu, www.la-chambre.org, www.lafilature.org.

L.S.

Article précédent
8ème Festival des Cultures d'Islam : Par ici Dakar !
Article suivant
Festival Africolor 2013 : la fête des musiques africaines en Île-de-France
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !