Soirée Africa Break #5 : Moh Kouyaté, Black Bazar et Lino Versace en concert
Le jeudi 17 avril 2014

Soirée Africa Break #5 : Moh Kouyaté, Black Bazar et Lino Versace en concert

La Bellevilloise - 19-21, rue Boyer Paris 20ème.

Partager cet article
Préparez-vous à danser ! De la rumba congolaise au coupé-décalé ivoirien en passant par le blues mandingue, il y en aura pour tous les rythmes ce jeudi 17 avril à La Bellevilloise pour la soirée Africa Break #5 ! A vos agendas !

La radio Africa N°1 vous propose une nouvelle soirée Africa Break le jeudi 17 avril à partir de 20h à La Bellevilloise à Paris.

À cette occasion, deux salles ont été réservées pour l'événement : la Halle aux Oliviers et le Club.

Voici le programme des festivités placées sous le signe de la danse cette fois-ci ! 

- À la Halle aux Oliviers

19h : Mix et surprises.


mo kalamity

La militante du reggae Roots Mo Kalamity.


20h : Stand Up et magie avec la troupe du Poulpe Pourpre.

21h : Mo Kalamity, la chanteuse de reggae originaire du Cap-Vert


- Au Club : 

 
- 20h : Moh Kouyaté, le griot mandingue à la guitare bluesy.

MOH Concert

Moh Kouyaté et son blues mandingue aux accents funky.

21h : Black Bazar, les nouveaux patrons de la Rumba congolaise.

22h : Lino Versace, l'original du Coupé-décalé.

23h : Dj Touba Sy mixera le meilleur de la musique africaine. 

lino-versace

L'un des maîtres du coupé-décalé, Lino Versace.


Mélant talents confirmés et découvertes, les soirées Africa Break sont devenues en quelques mois les rendez-vous incontournables de la scène musicale africaine de Paris.

Ne ratez pas cette 5ème édition !

black-bazar

Les ambianceurs hors pair de Black Bazar et leur guitariste Popolipo " zéro faute ".

 

"T'en vas pas, ça va pas ! " de Moh Kouyaté.

 

Soirée Africa Break #5 le jeudi 17 avril à La Bellevilloise à partir de 20h.

Tarif : entrée libre sur invitation : envoyez " Break " à l'adresse africabreak@africa1.com.

Renseignements : www.africa1.com et www.labellevilloise.com.

L.S.

Article précédent
Concert : Papa Djimbira Sow, Chants et tambours de la confrérie des Khadres
Article suivant
" Africa 2.0 ": Semaine Africaine à Sciences Po
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir