rajab-suleiman-et-le-kithara-zanzibar
19 mai 2019

RAJAB SULEIMAN et le KITHARA - Zanzibar

Musée du quai Branly - Jacques Chirac, Paris 7ème

Partager cet article

 

Le virtuose du kanoun, Rajab Suleiman, la somptueuse chanteuse Saada Nassor et leur ensemble de musiciens Kithara subliment le taarab, rencontre entre musique orientale et et rythmes africains née à la fin du XIXe siècle au sein de la bonne société de l’île tanzanienne, quand son sultan y faisait venir des orchestres et des enseignants de musique du Caire et d’Istanbul. 

L’ensemble Kithara est issu du Culture Musical Club, l’orchestre le plus célèbre de Zanzibar, riche de plus d’un demi-siècle d’existence dédiée au taarab.

Rencontre entre musique orientale et rythmes africains née à la fin du XIXe siècle, le taarab s’est répandu sous la forme de clubs amateurs au fort rôle social où le soufisme a également sa part.

Sur des musiques aux allures symphoniques et une orchestration inspirée des comédies musicales égyptiennes, le Kithara propose un taarab aux influences latino-américaine ou indienne, héritier de cet esprit de société solidaire qui aime les descriptions de l’amour courtois, les joutes de séduction et les ornementations poétiques.

Infos pratiques : http://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/spectacles-fetes-et-evenements/concerts/details-de-levenement/e/rajab-suleiman-et-le-kithara-38049/

Article précédent
Festival Lafi Bala 2019, le Burkina Faso en fête à Chambéry
Article suivant
Le Festival des Voix, des Lieux, des Mondes 2019
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !