les-amazones-d-afrique
Mars 2017

Les Amazones d'Afrique en concert

Le Gosier, Palais des Sports - La Martinique, Centre d'Action Culturelle - Tremblay en France, Théâtre Louis Aragon - Paris, La Philarmonie - Bayonne, Scène Nationale - Vaulx en Vaulin, A Vaulx Jazz Festival

Partager cet article

Premier supergroupe féminin d’Afrique de l’Ouest, le collectif les Amazones d’Afrique réunit des chanteuses d'Afrique de l'Ouest unies dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Stars incontestées ou secrets mieux gardés, les musiciennes qui participent à ce projet figurent toutes parmi les voix les plus acclamées de la musique ouest-africaine : Kandia Kouyaté, Mamani Keita, Rokia Koné, Angélique Kidjo, Nneka, Inna Modja, Mariam Koné, Mouneissa Tandina, Pamela Badjogo.

Avec élégance, le collectif brasse les générations et les énergies et perpétue la tradition mandingue en lui insufflant l’électricité des mégalopoles africaines.

les-amazones-d-afrique-africajarc

Les Amazones d'Afrique en concert à Cajarc avec Mariam Kone, Rokia Kone, Amadou & Mariam et Kandia Kouyaté.

Un « All-Star », diriez vous. Oui, mais pas seulement. Inspirées des redoutables et mystérieuses guerrières du Dahomey, les plus grandes chanteuses et musiciennes maliennes actuelles s’unissent pour lutter pour la liberté, d’être femme, d’être musicienne, en Afrique, et ailleurs. Les voix de ces divas sont de celles qui brisent les chaînes et emportent les cœurs.

Blues mandingue, funk, bribes de dub, rythmes antiques fusionnés à leurs cousins rythmiques occidentaux, les Amazones d'Afrique mettent en scène les melting pot urbains du continent africain.

Elles nous transportent d'une décennie à une autre : reverbs superlatives, pédales wahwah, sons de sanza distordus, accords songeurs et voix soul en contrechamp d'un beat pneumatique. Elles donnent à entendre un Afrobeat universel, pour lequel on s'éprendrait tout aussi bien au lever du jour dans un festival d’été que sur un dancefloor de l'East London.

République Amazone est la voix d'une diaspora de la musique Africaine qui reviendrait sur le continent, un prêche hors du temps et hors des genres. Pour les Amazones d'Afrique, cependant, il n’est pas uniquement question de musique, mais également de perpétuer une longue tradition d’émancipation portée par des femmes d'Afrique de l'ouest.

En concert :
07.03 - Le Gosier, Palais des Sports
08.03 - La Martinique, Centre d'Action Culturelle
11.03 - Tremblay en France, Théâtre Louis Aragon
12.03 - Paris, La Philarmonie
14.03 - Bayonne, Scène Nationale
18.03 - Vaulx en Vaulin, A Vaulx Jazz Festival

Infos pratiques : https://www.facebook.com/pg/AmazonesdAfrique

Article précédent
DU JOURDAIN AU CONGO - Art et christianisme en Afrique Centrale
Article suivant
Projection de Pim-Pim Tché (Toast de vie) de Jean Odoutan
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir
 

On ne va tout de même pas se quitter comme ça !

Restons en contact


À bientôt !