systeme-k-renaud-barret
9 novembre 2019

AKAA 2019, focus sur le Cinéma Day, trois projections dont deux en avant-première

Carreau du Temple, Paris 3ème

Partager cet article

Avec 42 galeries participantes et plus de 130 artistes, la Foire internationale AKAA est un rendez-vous incontournable pour les amoureux d'art contemporain et de design africains.

AKAA - Also Known As Africa, c'est également une programmation riche de conférences, concerts, projections de films, performances et lectures.

Samedi 9 novembre à l'auditorium du Carreau du Temple, AKAA offre dans le cadre du Cinéma Day trois projections dont deux en avant-première en libre d'accès et ouvert à tous, dans la limite des places disponibles.

Afrique du Sud, Portraits Chromatiques de Nathalie Masduraud et Valérie Urréa - 52 min – 2014
14h-15h30

Afrique du Sud, portraits chromatiques from AXE SUD PRODUCTION on Vimeo.

De David Goldblatt à Pieter Hugo en passant par le collectif Afrapix, l’histoire récente de l’Afrique du Sud à travers l’objectif de ses plus grands photographes.

Leurs photographies ont fait le tour du monde. Dans les années 1970, avec la montée en puissance de la lutte anti-apartheid, ce furent celles de David Goldblatt ou du collectif Afrapix, héraut de la struggle photography. Né du drame politique de l’Afrique du Sud, cet engagement artistique unique au monde trouve aujourd’hui écho dans le travail d’une nouvelle génération de photographes : aux côtés de leurs aînés, Jodi Bieber, Pieter Hugo ou Zanele Muholi se sont à leur tour emparé de cette «arme» pour témoigner puissamment des déchirements de la société postapartheid.

Des émeutes de Soweto, en 1976, aux inégalités ravageuses du présent, du militantisme politique d’hier à l’activisme visuel d’aujourd’hui, leurs voix et leurs images, mêlées à des films d’archives parfois inédits, racontent avec force et émotion quarante ans d’une histoire brutale, toujours en train de s’écrire....

Projection suivie d’une discussion avec les réalisatrices Nathalie Masduraud, Valérie Urréa, et la photographe Zanele Muholi, representée par la galerie Carole Kvasnesvski.

The Great Green Wall de Jared P. Scott - 90 min – 2019
Avant-première
11h-13h

Le réalisateur nominé aux Oscars Fernando Meirelles (City of God) et la musicienne malienne Inna Modja nous emmènent dans un voyage épique en première ligne du changement climatique, le long de l’ambitieuse Grande muraille verte africaine...

Projection suivie d'une discussion avec Claude Grunitzky, producteur exécutif du film, et Ibrahim Thiaw, secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification.

Système K de Renaud Barret - 95 mn – 2019
17h-19h

« Système K. » comme Kinshasa. Au milieu de l’indescriptible chaos social et politique, une scène contemporaine bouillonnante crée à partir de rien, crie sa colère et rêve de reconnaissance. Malgré le harcèlement des autorités et les difficultés personnelles des artistes, le mouvement envahit la rue et plus rien ne l’arrêtera !

Après le succès de Benda Bilili ! , Renaud Barret livre un nouveau film dévoilant les parcours poignants et flamboyants d’artistes qui créent dans l’urgence, l’effervescence, la pénurie et les pressions politiques.

Projection suivie d'une discussion avec le réalisateur et les performers Yann Majestik, Eddie Ekete et Julie Djekey, représentés par la galerie BZZ.

Infos pratiques : http://akaafair.com/

Article précédent
8ème Biennale des littératures africaines - Lire et faire lire pour une culture de la paix
Article suivant
Le ONLINE AFRICAN FILM FESTIVAL revient pour une 2e édition
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir