COCONUT-de-KOPANO-MATLWA-ACTES-SUD

Romans / Afrique du Sud

Coconut de Kopano Matlwa

Actes Sud Noir dehors et blanc dedans : une immersion inédite dans la psyché de la jeunesse sud-africaine.

Partager cet article

Roman culte en Afrique du Sud dès sa parution en 2001, Coconut de Kopano Matlwa dresse un portrait sensible et sans concession sur la génération « born free ».

Mais si l'apartheid n'est plus, l'aliénation des esprits demeure. Comment trouver sa place dans un pays modelé pendant plusieurs décennies par la pensée dominante de l'autre ?

Jeune fille de la bourgeoisie noire, Ofilwe fait des études, habite avec ses parents et son frère dans un lotissement sécurisé 24 h sur 24 h.

Orpheline, Fikile, vit dans un township avec son oncle, qui abuse d'elle. Ayant quitté le lycée sur un coup de tête, elle est serveuse au Silver Spoon, un établissement chic.

Tout les oppose mais elles ont un point en commun. Ce sont des coconuts, « des gosses noires dehors et blanches dedans ».

Coconut-de-Kopano-Matlwa

Nées après l'apartheid, ces deux jeunes filles cherchent leur voie dans une société meurtrie, où les ressentiments subsistent. Cherchant continuellement dans le regard des autres l'image de ce qu'elles espèrent être, elles se débattent, dans une lutte intérieure constante, avec leur identité.

Obnubilées par le modèle occidental, elles parlent l’anglais, langue du succès, et se sentent spéciales. Craignant de voir leur peau noircir au soleil et méprisant les traditions de leur communauté, elles espèrent se délivrer de leur condition « noire ».

A la question sur son devenir à l'école, la jeune Fikile répondra « – Blanche, madame Zola. Je veux devenir blanche. – Mais pourquoi voudrais-tu faire cela, ma petite ? – Parce que c’est mieux. » Cette réponse concentre la problématique au cœur de l'ouvrage : l'aliénation des chairs et des esprits de l'ancien colonisé qui veut ressembler à son ancien oppresseur.

Ofilwe et Fikile sont tiraillées entre leur appartenance au monde noir et leur attrait pour le monde blanc. « Tu vas voir, Ofilwe, les gens que tu tentes si fort d’imiter vont te rejeter parce que tu n’es pas l’une des leurs, quoi que tu fasses. Tu reviendras vers nous mais, là non plus, on ne t’acceptera pas, car ceux que tu as rejetés jadis ne te reconnaîtront plus. Tu as changé, tu as trop changé. Coincée entre deux mondes, exclue des deux » lui assène son frère.

C'est cette perte de repères que Kopano Matlwa ausculte avec lucidité à travers les portraits de ces deux jeunes filles.

en-vente-a-la-boutique-africavivre

 

 

 

My love affair with books - Kopano Matlwa

Zoom

Coconut de Kopano Matlwa : un livre culte !

Née en 1985, Kopano Matlwa fait partie de la nouvelle génération d'écrivains qui émerge dans le paysage littéraire sud-africain dès les années 1990 pour dire les nouvelles réalités du pays.

Il ne s'agit plus en effet de dénoncer le cauchemar de l'apartheid à l'image de Brink, Gordimer ou Breyten Breytenbach mais d'interroger une société en mutation.

Largement autobiographique et aux prises avec les nouvelles problématiques du pays, Coconut, qui a reçu l'European Union Literary Award en 2007 à sa publication et le prix Wole-Soyinka en 2010, est devenu culte en Afrique du sud.

Un premier roman qui prouve la vitalité de la littérature sud-africaine !

 

Sarah Gastel

Article précédent
Anthologie Négro-Africaine… Histoire et textes de 1918 à nos jours de Lilyan Kesteloot
Article suivant
La vie d'Ebène Duta d'Elyon's
 
Ajouter un Commentaire
Code de sécurité
Rafraîchir